Rotorua, Terre d’argile et de feu

anissavoyage_anissa_voyage_nouvelle-zelande_rotorua_taupo

Nous voilà arrivées à Rotorua, une des villes qu’il ne faut surtout pas manquer dans l’île du Nord. Elle est notamment connue pour ses geysers, et pour sa population Maori.

Il fait particulièrement froid et on se dirige sous la pluie vers notre auberge. C’est une chaîne d’auberge appelée Base. En arrivant on remarque deux choses.

Il y a une piscine, mais qui peut bien vouloir se baigner dans ce pays sérieux ? Parce que oui, elle est “ouverte”. La deuxième chose et la fille super sympa qui nous accueille et nous donne plein de conseils. On réserve et là elle ose nous dire : “En plus il y a la piscine !” … “Elle est à 32° mais on peut la monter à 35° si vous voulez”. On se regarde, on sourit, on a limite envie de pleurer de joie à vrai dire. Mais on devrait peut-être prendre une douche et déjeuner avant non ?

On profite donc de la fin de cette journée pour se doucher, manger un bout et se baigner dans notre superbe piscine chauffée.

anissavoyage_anissa_voyage_nouvelle-zelande_rotorua_taupo anissavoyage_anissa_voyage_nouvelle-zelande_rotorua_taupo

Ohinemutu, Le village Maori

Sur maps.me je remarque qu’il y a un village Maori, je ne sais pas trop ce qu’il en est alors on décide d’aller voir. On passera comme ça notre journée autour du lac.

La température est fraîche mais il fait beau. On arrive dans la zone considérée comme le village Maori, et je ne regrette pas d’avoir fait un passage par là. En effet, ce n’est pas un lieu touristique mais bel et bien un village local habité.

Plusieurs lieux de culte nous indiquent qu’on est bien chez les Maoris. Notamment, un temple et une église. Magnifique.

anissavoyage_anissa_voyage_nouvelle-zelande_rotorua_taupo anissavoyage_anissa_voyage_nouvelle-zelande_rotorua_taupo anissavoyage_anissa_voyage_nouvelle-zelande_rotorua_taupo

Mais ce n’est pas tout ! On est dans la ville des geysers et on est juste au bord du lac. On traverse un petit pont où des jeunes kiwis sont posés. Au dessous de ce pont, des sources chaudes. Magique !  

anissavoyage_anissa_voyage_nouvelle-zelande_rotorua_taupo anissavoyage_anissa_voyage_nouvelle-zelande_rotorua_taupo

Le tour du lac Rotorua

On continue notre promenade de fin de journée en faisant une partie du tour du lac (au total le tour fait quand même 41km). On est dans les golden hours, c’est-à-dire dans la photographie, les heures où la lumière est particulièrement belle (début et fin de journée). La lumière est donc super belle et le paysage varie constamment : on passe par le port, puis par un petit bois, on finit par les geysers et la nuit tombée on traverse la ville pour rentrer.  

anissavoyage_anissa_voyage_nouvelle-zelande_rotorua_taupo anissavoyage_anissa_voyage_nouvelle-zelande_rotorua_taupo anissavoyage_anissa_voyage_nouvelle-zelande_rotorua_taupo anissavoyage_anissa_voyage_nouvelle-zelande_rotorua_taupo anissavoyage_anissa_voyage_nouvelle-zelande_rotorua_taupo anissavoyage_anissa_voyage_nouvelle-zelande_rotorua_taupo

The Redwoods, la forêt de Whakarewareewa

Le lendemain nous nous dirigeons vers la fameuse forêt des Sequoias, nous prenons pour l’occasion le bus public. 
Arrivés sur place, 3 parcours nous sont proposés, donc l’itinéraire jaune qui nous est vivement conseillé. Mais comme on est plutôt attirés par une randonnée plus longue… on décide de prendre un itinéraire plus long d’une dizaine de kilomètres. Finalement le début est incroyable, particulièrement une marre bleu fluo sortie tout droit d’un film de Fantasy. 
anissavoyage_anissa_voyage_nouvelle-zelande_rotorua_taupo

Les Sequoias sont aussi très impressionnants, rangés sagement en ligne, ils sont tout simplement immenses.

anissavoyage_anissa_voyage_nouvelle-zelande_rotorua_taupo anissavoyage_anissa_voyage_nouvelle-zelande_rotorua_taupo

Le reste de la randonnée est plutôt fade. La forêt de Whakarewareewa doit cacher beaucou de beautés mais notre itinéraire ne nous en fera pas voir tant que ça. 

Les couleurs automnales continuent par contre de me faire rêver, et à chaque pas on comprend plus que le symbole des All Blacks soit la fougère.

anissavoyage_anissa_voyage_nouvelle-zelande_rotorua_taupo

anissavoyage_anissa_voyage_nouvelle-zelande_rotorua_taupo

D’ailleurs pour la petite histoire, il y a eu un référendum en 2016 sur le drapeau néo-zélandais. 

Si vous êtes comme moi, vous devez avoir tendance à oublier que le drapeau des All Blacks n’est pas le drapeau officiel de la Nouvelle-Zélande. 

Mais apparemment, même les kiwis on tendance à faire le lien. 

Le drapeau proposé ressemblait donc à ça :

Mais finalement 56% des votants ont préféré garder l’ancienne version. Fin de l’histoire.

anissavoyage_anissa_voyage_nouvelle-zelande_rotorua_taupo anissavoyage_anissa_voyage_nouvelle-zelande_rotorua_taupo anissavoyage_anissa_voyage_nouvelle-zelande_rotorua_taupo anissavoyage_anissa_voyage_nouvelle-zelande_rotorua_taupo

De retour à l’auberge à la tombée de la nuit, on retourne nager avant d’aller faire un tour dans un bar kiwi. On est surprises de voir des policiers en service squatter les lieux pendant une petite demie-heure. 

Le lendemain départ pour les Waitomo Cave.

Community Manager en sac à dos !

Laisse un petit mot doux ;)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :