Les Waitomo Cave & Rotorua

rotorua_anissavoyage_nz_nouvelle-zelande

Les grottes Waitomo & Rotorua

Un des autres avantages de l’Intercity Pass, c’est qu’il offre la possibilité d’avoir “des tarifs préférentiels” sur certains lieux touristiques : Hobbiton, les caves de Waitomo ou encore Milford Song. Encore faut-il bien s’y prendre. 

Avant tout si vous n’avez pas lu mes premiers articles sur la Nouvelle-Zélande, pas de panique ! C’est ici :

 

On pensait donc avoir réservé le bus qui allait aux caves + les places pour les visiter mais voilà… Après nos 2h de route vers l’Ouest de l’île, nous arrivons devant l’entrée et nous constatons qu’il y a eu un problème dans la réservation… 

On nous propose donc d’acheter une place pour la séance d’après (qui nous ferait manquer le seul bus de retour) ou de payer entre 2 et 4 fois plus cher pour une version prestige. ABSOLUMENT HORS BUDGET. 

waitomo_caves_anissavoyage_nz_nouvelle-zelande

Je fais donc mon regard de Chat Potté le plus beau, je verse presque une larme et je leur explique que je me sens tellement bête d’avoir râté l’occasion de voir une des plus belles choses du monde en étant si proche de le faire. 

Je retourne m’asseoir, et 5mn plus tard, la personne vient me voir : 

“Nous avons trouvé une solution, vous pouvez y aller !”

On y court ! 

Bon… je ne vais pas vous mentir, c’était décevant. 

Pas le droit de faire de photographie, une visite de 45mn avec une guide pas forcément très aimable qui menacera de virer une famille de la visite parce que l’enfant a peur du noir et ne fait que pleurer… très moyen, surtout sachant que le couple faisait tout pour calmer le petit, et que comme nous ils avaient payé une petite fortune pour cette visite.

47$ pour 45mn, pour suivre un rythme effréné entre le groupe devant nous et celui juste derrière. On sent que le filon commercial est tiré au maximum. 

C’est vraiment dommage, il n’y a plus rien d’authentique. Même la petite boutique à la sortie était décevante.

Ils ont voulu créer un personnage à l’effigie du vers luisant… mais sérieux les gars, un vers luisant !!! La boutique est donc une sorte de musée avec un spermatozoïde bleu en guise de héros. Des peluches, des T-shirts, même des médaillons… 

Finalement, cette visite était impressionnante… environ 5mn, mais ça ne vaut pas le prix qu’on y aura mis. Vraiment.  

Voyons le bon côté des choses : on n’aurait pas pu le savoir sans le faire, donc aucun regret.

Rotorua suite et fin : Kuirau Park

De retour à Rotorua, il serait trop bête de ne pas visiter le parc public juste en face de notre auberge. Bon par contre, il commence à faire nuit et il fait très mauvais. Mais être une aventurière ça se mérite. 

Finalement la visite vaut vraiment le coup, c’est à la fois le Seigneur des anneaux et Souviens-toi l’été dernier. 

rotorua_anissavoyage_nz_nouvelle-zelande

Une zone thermale avec des sources chaudes et des dégagements de gaz. Mais aussi des piscines à pied publiques et une piscine chaude en plein milieu qu’on n’essaiera pas.

Petit détail que j’ai oublié sur Rotorua, cette ville sent le souffre (l’oeuf pourri quoi) mais personnellement j’adore cette odeur alors ça ne m’a pas incommodé. 

Photo pas jolie du tout mais bon, c’est à ça que ressemble une source chaude d’argile ! haha


Finalement, on finira la visite sous un torrent de pluie en pleine nuit, la zone commence à devenir vraiment flippante alors on se décide enfin à rentrer après une bonne heure dans le parc. 

Je suis sûre qu’avec du beau temps et de la lumière la visite doit-être superbe, mais l’ambiance vieux film de suspense des années 80′ était aussi une belle expérience.

BON… comme cet article ne possède pas vraiment de jolies photos, je vous en remets quelques-unes de Rotorua la veille.

Community Manager en sac à dos !

1 commentaire

Laisse un petit mot doux ;)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :