Islande, hiver 2017 [partie 2/2]

islande_partie2_reyk

Avant de commencer à lire cet article, avez-vous lu la première partie ?

Pour rappel, cet article parle d’un trip fait en 2017 en Islande, il ne fait donc pas partie de mon tour du monde 🙂 

Jour 3 : Geysir & Gulfoss

Notre auberge à Laugavartn est superbement placée sur le cercle d’or, ainsi après notre super petit-déjeuner on peut démarrer très tranquillement notre journée par un tour aux Geysers : Geysir est un lieu très touristique, il accueille une bonne dizaine de cratères dont la température de l’eau est entre 80 et 100° (donc non pas de bains chauds 😉).

geysir en islandegeysir en islandegeysir en islande

Nous sommes arrivées vers 11h et c’était déjà très peuplé. On avait déjà perdu l’habitude vu le peu de monde qu’on croise sur l’île. Les gens sont en plus hyper silencieux s’en est un peu déroutant … mais Geysir ne souffre ni de solitude, ni de silence. Des jets pouvant aller jusqu’à 10m et nous très patients touristes téléphones à la main attendant patiemment d’immortaliser ce prochain geyser.

Ok, c’est super-impressionnant mais pour être honnête la foule gâche un peu l’expérience. Ce que j’ai préféré pour ma part ce sont les cratères près de l’entrée du site, les touristes les boudent un peu (parce qu’ils ne font pas de jet) mais les couleurs, à la fois paradoxalement verdoyante et rougeâtre, sculpté par les écoulements d’eau bouillante rendent cette terre irréelle et magnifique.

geysir en islande

Concernant la fameuse odeur de soufre (ou oeuf pourri pour les intimes) ça ne m’a pas vraiment choqué.

Suite à ça, adepte du Geocaching, nous avons localisé une cache à 2.5km à vol d’oiseau… on s’est donc lancé à la recherche de cette petite mignonne qui est située sur un site magnifique que l’on aurait jamais découvert si nous n’avions pas joué… un sentier blanc, une forêt Narnienne, et une petite église… un endroit hors du temps et une cache trouvée en quelques minutes. Première expérience pour Lisa qui je pense aura apprécié cette chasse au trésor.

Sur le chemin on a fait les aventurières et on a marché sur la glace ! Glissant et pas hyper secure. Mais on se sent puissant quand on l’a fait. Haha.

gulfoss en Islande ou star wars

Concernant la boutique de souvenirs… bon quand on vous dit que c’est cher, ce n’est pas une légende urbaine. Le mug coûte 20€, les chaussettes 32€ et la carte postale 3,5€. Finalement les souvenirs c’est surfait. J’encadrerai des photos, c’est plus personnel…non ?

On reprend la route direction Gulfoss. Enfin une cascade accessible 😁

On s’attendait pas à ça … c’était wouaw… indescriptible. Massif, et impressionnant. Encore une fois on se sent dans Star Wars…oui, oui, on est dans la thématique du voyage geek. Donc après le Seigneur des anneaux (et le parallèle de la cascade et de l’invocation d’Arwen), c’est Star Wars qui prend la relève…

Donc pour le jeu je vous propose un jeu, dans les photos de la journée se sont glissés quelques images de Star Wars, je vous mets donc au défi de trouver celles qui sont du film.

gulfoss en Islandegulfoss en Islande ou star warsgulfoss en Islande ou star warsgulfoss en Islande ou star warsgulfoss en Islande ou star warsgulfoss en Islande ou star warsgulfoss en Islande ou star wars

Un des mystères de l’Islande : on peut parfois apercevoir des boules de neige, de différentes tailles disposées au sol. Qui les a disposés ? On ne sait pas. Pourquoi ? Encore moins… Ma théorie c’est que ce sont les fées qui font ça, espérons juste qu’elles n’y accordent pas trop d’importance Lisa a détruit une des boules pour être sûre que ça n’était de la pierre ensevelie.

magie en islandemagie en islande

Ce soir, on a fait une folie… on a mangé au resto. C’était une vraie folie, pas une blague. On a été dans un resto hyper réputé (conseillé par le Lonely Planet : “célèbre restaurant gastronomique”) le Lindin. C’est au bord du lac de Laugarvatn.

À 18h le coucher de soleil se reflète sur la montagne qui se reflète sur le lac ! MAGNIFIQUE.

… bon ba voilà, on est français… alors niveau nourriture on est difficile (trop bien habituées…). Ça ça aura été une vraie prise de conscience : en France on mange BIEN. GENRE VRAIMENT BIEN. Donc bilan de la soirée, un burger frite à 33€ et une mousse au chocolat à 18.5€. Si vous venez donc faire un tour à Laugavartn… enterrez l’idée de manger avec un bon rapport qualité / prix.

manger en islande, laugarvatnmanger en Islande, laugarvatn

Ce soir encore des aurores boréales mais plus de batterie sur mon reflex pour prendre des photos 😦 et le téléphone… ba qualité bof sans trépied.

Demain : on retente Thingvellir, les bords de mer au nord de Reykjavik et la ville des fées avant de récupérer notre Airbnb à Reykjavik !

Jour 4 : Thingvellir & Reykjavik

Notre dernière journée à Laugavartn commence par un superbe lever de soleil dans la salle commune, notre petit déjeuner est très complet : tomates, concombre, oeuf, charcuterie, fromage, mais aussi les classiques pain, beurre, marmelade, café, thé, chocolat.

On reprend la route avec tous nos bagages et on retente Thingvellir pour aller voir la fissure et la zone du premier parlement. On verra aussi une superbe cascade : Oxararfoss.

La fissure est un peu décevante en hiver, on vient juste de prendre conscience que la fameuse tempête de neige de Reykjavik la veille de notre arrivée était tout à fait exceptionnelle en matière de quantité de neige. Il n’y a donc pas vraiment de profondeur comme on peut le voir normalement, tout est sous la neige. Tout est glissant et j’ai même eu la chance de faire une chute.

La zone du premier parlement, on en prend conscience à posteriori, en effet, je m’attendais à un bâtiment, mais en fait le premier parlement était à ciel ouvert, on ne connaît donc qu’une zone pas de lieu véritablement précis.

Sur la route dans le parc national de Thingvellir on a voulu faire une cache, taille M, et sur notre route ! On est toutes contentes, sauf que voilà pour se garer proche c’est impossible (Céline devra nous déposer et revenir nous chercher quelques minutes plus tard). Arrivée à 30m de la cache on a une prise de conscience, elle est dans la neige, on peut voir les roches qui l’abritent, on sait que c’est ça, mais on voit les 30m de neige devant nous et la pointe des arbres qui en dépassent laissant présager une profondeur bien plus importante qu’on ne l’imagine…. bref on essaie de faire quelques pas mais nos jambes s’enfoncent. Lisa la téméraire tentera même d’y aller en rouleau de printemps mais le retour est compliqué.. et on souhaite finir le voyage en vie. Au revoir superbe cache M.

On repart ensuite direction la plage au nord de Reykjavik, superbe paysage à nouveau ! On s’éloigne un peu trop donc on finit par rebrousser chemin une longue journée nous attend.

On fait quelques courses chez bonus (le Lidl islandais) et on s’en sort pour 45€ environ. C’est quand même moins cher que Netto.

On récupère notre Airbnb petit appartement dans une maison, avec le salon qui possède de grandes vitres et on ressort direction la ville des fées. En banlieue de Reykjavik la ville de Hafnarfjörður a la réputation d’être le lieu où vivent le roi et la reine des fées, ils habiteraient dans le parc d’Hellisgerði et on pourrait y visiter des maisons de fées.

Le parc de trouve être un petit parc public, sauf que voilà… à nouveau la neige a tout recouvert et on ne voit quasiment plus rien, on finit par trouver un buste, une fontaine et une cascade ainsi qu’une boutique de fées fermée (abandonnée ?). Les filles sont un peu déçues mais moi j’adore 😊

Il commence à se faire tard mais on tente un point de vue, il y a une place sur Reyk et on décide de s’y rendre : Céline se lie d’amitié avec des canards, et on se rend compte qu’une cache est dans le coin, on doit creuser dans la neige, bouffer des pierres mais on est témoin d’un superbe coucher de soleil et je récupère un nouveau voyageur dans la cache : Deareyk ! Un cerf de Reykjavik que je déposerai en France ou en Suisse 😁 !

On finit la journée par un arrêt au point de vue de Perlan.

Demain c’est visite de Reykjavik et tournée des bars islandais

Pas de fin ?

Je me rends compte en publiant cet article que je n’ai jamais écrit le dernier jour ! Sachez que le dernier jour était aussi très sympa 🙂

Nous avons pris un repas dans un café / resto hypster dans la ville, puis nous avons observé le street art islandais. On a essuyé un nouvel échec en géocaching, pour nous avons passé la journée à marcher au bord de l’eau : nous avons vu le célébre opéra, puis la célèbre sculpture qui représente l’Islande (leur tour eiffel à eux) particulièrement décevante. :/ 

Nous avons ensuite trainé dans les rues, et avons savouré le coucher du soleil sur le lac glacé. 

Le soir, nous sommes allé boire un verre : trop de monde, très très très cher : 4.5€ le Coca 20cl et 11,5€ la liqueur de café de 4cl OUI OUI ! Rien que ça. Nous nous sommes faited agressées verbalement par deux islandaises parce qu’on leur a fait l’offense de leur demander gentiment si elle voulait bien switcher avec nous de table (elles étaient 2 sur une table de 5, on était 4 sur une table de 2). Finalement on est pas restée tard, on était pas mal fatiguées et on avait peur pour les rares couronnes qu’il nous restait. 

J’essaierai de retrouver des photos 🙂 

Si vous aimez les destinations montagneuses et hivernales, je vous conseille mes articles sur la Nouvelle-Zélande 🙂 

Community Manager en sac à dos !

Laisse un petit mot doux ;)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :